Merci à des attentives études de faisabilité technique et financière, TECAM sait offrir pour chaque typologie d’eau résiduelle la technologie d’évaporation la meilleure (eau chaude, pompe à chaleur ou compression mécanique de vapeur). La création du vide dans la chambre d’ébullition et l’emploi de systèmes à effet multiple permettent une diminution des consommations d’énergie, qui détermine une réduction des coûts opérationnels (OpEx).

Le traitement en décharge du lixiviat produit des déchets solides urbains représente une solution plus avantageuse d’un point de vue financier par rapport au transport et à l’élimination du même. TECAM propose différentes technologies, parmi lesquelles la UASB (Up Flow Anaerobic Sludge Blanket), qui, en exploitant un processus biologique, permet la valorisation énergétique du lixiviat au travers de la production de biogaz.

­

TECAM, qui a installé beaucoup d’appareils pour l’élimination des substances organiques et des métaux lourds des eaux résiduelles produites par l’assainissement et le lavage des sols contaminés, est capable d’identifier les technologies de traitement les meilleures pour chaque différent cas, en analysant attentivement le rapport entre coûts et bénéfices, pour un rapide Return On Investment.

­

Gli impianti di trattamento mobili progettati da TECAM rispondono ad esigenze di interventi rapidi, temporanei o periodici. Posizionati all’interno di container e monitorabili da remoto, le loro caratteristiche li rendono facilmente trasportabili e manovrabili e collocabili in aree esterne ed in spazi limitati. Nel caso di periodi di intervento di durata inferiore a tre anni, il noleggio si rivela la scelta più conveniente.

Le “zéro décharge liquide” peut être obtenue presque en chaque secteur industriel merci à la combinaison de différentes technologies de traitement de l’eau résiduelle. Ayant pour objectif le recyclage total de l’eau de process, les systèmes à “décharge zéro” visent à la concentration maximale des substances polluantes, en réduisant au minimum leurs volumes et par conséquent les coûts d’élimination.

TECAM a projeté un système pour le traitement du digestat produit par les unités de méthanisation capable d’en réduire les volumes et le contenu en azote, selon les limitations établies par la directive nitrates, qui en règle les quantités épandables sur les terrains agricoles. L’emploi et la commercialisation des sous-produits du traitement comme fertilisants ou combustibles pour la production d’énergie thermique favorisent la réduction des coûts de fonctionnement du système.